L’Avenir.net 2017

Edition 2017

 

Qu’elles soient blondes, brunes ou ambrées, tous les genres de bières se sont retrouvés au centre des attentions lors du festival de bières artisanales de Nivelles.

Samedi, la seconde édition a attiré la toute grande foule. Plusieurs milliers de visiteurs ont arpenté les stands des 22 microbrasseries invitées pour l’occasion. «Si on se réfère au nombre de galopins vendus, nous avons accueilli 5 000 personnes, se réjouit Émilie Halloy. C’est une réussite. Nous sommes très heureux, d’autant que la soirée s’est achevée en apothéose avec un superbe feu d’artifice.»

Munis de leurs verres spécialement dédicacés à l’événement, les amateurs ont multiplié les découvertes, voire renoués avec des saveurs oubliées.

À côté de quelques breuvages déjà fameux, les biérophiles ont en effet effectué quelques trouvailles parmi des recettes houblonnées beaucoup moins connues, mais souvent tout aussi dignes d’intérêt. Le tout dans une ambiance favorisant les rencontres. Car le festival est plus qu’un simple débit de boissons à ciel ouvert, c’est d’abord un lieu de convivialité où, au moment de se croiser entre les stands, les visiteurs évoquaient entre eux leurs récentes dégustations.

Avant de partir vers d’autres essais. Les derniers à s’en plaindre étaient évidemment les brasseurs.

« Je ne sais pas s’ils ont épuisé leur stock mais, une chose est certaine, aucun d’entre eux n’affiche de pertes » ajoute Émilie Halloy.

Christophe GOFFAUT

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *