L’Avenir.net 2016

Edition 2016

Les bières artisanales valorisées

La Grand Place abritera un premier festival de bières artisanales à la rentrée. Le projet est porté par une jeune Nivelloise, Emilie Halloy.

Amoureuse de Nivelles et de sa Grand Place, Emilie Halloy (32 ans) a franchi le pas. Après la prise en charge d’un premier cortège d’Halloween dans le quartier Saint-Jacques, où elle réside, la jeune femme s’est décidée à créer un grand événement autour de la bière et des produits du terroir. Il sera amené à prendre place dans le centre-ville, au pied de la Collégiale, le samedi 17 septembre prochain.
« La Grand Place de Nivelle est la plus belle, assure-t-elle. Proposer un festival dédicacé à la bière juste à côté de la Collégiale, c’est magnifique. D’autant plus que nous avons même obtenu l’autorisation d’accueillir les producteurs dans le cloître. »

Opter pour un festival de bières artisanales, couplé aux produits du terroir, est apparu comme une évidence pour la jeune femme. Elle apprécie les bonnes bières, à déguster. Tout en faisant la fête.
« Et puis, il n’existe pas pas d’événement similaire dans la région. Il faut se rendre à Liège, à Namur ou dans les Ardennes pour en trouver. Cela m’a étonné. Je ne pensais pas combler un manque en lançant ce festival mais c’est un peu le cas. »

L’esprit du festival, Emilie Halloy le veut axer sur la promotion des petits brasseurs. Si quelques noms déjà plus connus seront présents, c’est avant tout la découverte qui primera.
« Il y aura des incontournables, comme les bières de Nivelles, mais aussi des coups de coeur. Qu’ils s’agissent de blondes, de brunes ou de fruitées. Ce que je souhaite, c’est faire de ce rendez-vous un moment convivial. Il ne s’agira pas d’un événement bibitif! »

La jeune femme entend surtout nouer des liens entre le consommateur et le producteur.
« Déguster une bière, c’est aussi écouter le passionné qui la fabrique, tout en partageant ce moment avec de la famille ou des amis. Derrière chaque bière, il y a une histoire. C’est très riche. Il y a d’ailleurs toujours moyen d’en découvrir de nouvelles. Beaucoup demeurent méconnues. »
Pour développer son projet, Emilie Halloy a déposé les statuts de l’asbl « Genef », une nouvelle association spécialement créée pour supporter ce type d’organisation.

« Elle a pour but de promouvoir des événements intergénérationnels. Dans le futur, elle pourrait donc initier d’autres rendez-vous encore. »

Christophe GOFFAUT

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *